ACCUEIL » Actualité »Espace social et citoyen »Evénement » LECTURE EN COURS:

Figuig, marche grandiose et journée ville-morte

décembre 23, 2012 Actualité, Espace social et citoyen, Evénement 29 Commentaires

Figuig ne décolère pas ! La grogne entamée le 17 décembre marquée par une journée ville-morte ne s’essouffle pas. Aujourd’hui, la population est sortie râler et exprimer sa colère pour dénoncer la situation catastrophique où elle se trouve condamnée.

23-12-2012, devant le Pachalik !

Rue Ladouane, Zenaga !

Lundi 17-12-2012, la ville de Figuig a marqué un arrêt de toute activité et une fermeture de tous les commerces ainsi qu’une marche vers les administrations et les services locaux. Mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi, les protestataires ont marqué des sit-in devant les bureaux du Pachalik et de la Municipalité scandant des slogans hostiles à la marginalisation, à la misère, au laisser-aller et à la « hogra ».

Aujourd’hui 23-12-2012, la ville a connu une marche populaire grandiose beaucoup plus grande que la première. Très impressionnante même ! Elle regroupait tous les ksour de Figuig et ses quartiers : hommes, femmes et enfants s’y côtoyaient. Les commerces ont fermé vers 8h 30mn et une marche populaire a été organisée vers 15h 30mn. Les manifestants ont donné rendez-vous à Tachraft à Zenaga où les manifestants de Figuig d’en Haut ont rejoint ceux d’en bas. La marche a ensuite pris la direction de la Douane puis Baghdad pour arriver en fin au quartier administratif. Les manifestants ont parcouru un circuit traversant toutes les administrations et les services pointés du doigt comme, entre autres, responsables de la situation où se trouve la ville.

A 8h 30 mn, tout commercé est arrêté !

Place Tachraft désertée !

De négociation à l’horizon, on ne voit guère ! On parle de sages de la ville (entendez riches originaires de la ville) qui viendraient pour calmer le jeu mais apparemment certains d’entre eux, les précoces ou les plus avertis surtout, sont arrivés vite pour s’accaparer les carrières d’extraction de la pierre et du sable pour ainsi réduire à l’état de mendiants toutes les familles de Figuig qui survivent grâce au sable et au roc de cette ville agonisante.

Zenaga, attente de l’arrivée des habitants des ksour d’en haut !

Arrivée des ksour d’en haut à Zenaga ! (convoie funéraire de Figuig)

Il faut dire que les téléphones portables IAM ont été coupés dans l’ensemble de la ville le mercredi. Certaines communications du téléphone fixe ont ensuite été brouillées vers le vendredi et le journal Figuignews.com a été muselé du samedi au dimanche.

– Au niveau national, la presse écrite indépendante (Al-massae, Al-khabar, Arraey…) couvrent ces événements et certains journaux on line en font échos (demainonline.com)

– La télévision nationale a, en guise de couverture des événements que connaît la ville, montré un documentaire sur ce qu’elle appelle Souq-Ennssa (marché aux femmes). Ceci a été accueilli par les Figuiguiens avec beaucoup d’amertume, de colère et de frustration et interprété comme une gifle à Figuig, aux Figuiguiens et à la femme de Figuig surtout. Par ce documentaire, les gens, ici, comprennent que les oreilles officielles sont fermées et le peuple réduit à une curiosité digne d’un documentaire comme celui réservé aux animaux sauvages !

Les Figuiguiens de toutes parts vers le quartier administratif de puis Tachraft

En avant !

Longue marche

« Après le blocus, Figuig rend l’âme ! Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons !»

Vers le quartier administratif, remarquez les palmes qu’on utilise lors des funérailles

En avant !

Longue Marche de colère !

Encore plus longue jusqu’à la liberté !

Un peuple en colère !

Peuple uni !

Près de la clinique de feu Hamoudouddou !

On monte par la falaise !

Très nombreux !

Institutions obsolètes

La mort de Figuig !

Hôpital cliniquement mort !

Immense foule devant l’hôpital très médiocre de Figuig

Une longue marche place de l’église venant de l’hôpital

Devant la Municipalité et le pachalik !

Devant La Municipalité !

Nombreux, très nombreux !

Tous unis contre la hogra !

Femmes et enfants, grands et petits !

Tous là !

Toutes les autorités sont huées !

Une présence intense !2

Les peuples ne se trompent jamais !

Tous présents !

Dimanche 23-12-2012, le soleil se couche mais pas le peuple !

 

Figuignews.com 2012

Actuellement il y a "29 commentaires" sur cet article:

  1. Môu Amer dit :

    Chers Figuiguis !
    Nous sommes très fiers de vous ! Vous faites notre honneur et notre dignité !
    Notre coeur est avec vous !

  2. bouhassoune med dit :

    La sourde oreille augmente la grogne ,nous savons qu’un grand incendie peut être causé par une étincèle .les gens à Figuig scande le délaissement et la hogra depuis l’aube de l’indépendance mais personne ne veut rien entendre.les figuiguis sont fières et ne demande pas l’aumône ni la pitié mais clame haut et fort leur égalité aux autres régions et à ce que l’état remplisse sa mission.et que la population acquière ses droit en toute paix et dignité .Nous croyons que les temps ont changé et la marginalisation doit cessé .Figuig vit dans le cœur de ses fils ,et nous dirons au décideurs de ce pays bien aimé : n’attendez pas le scenario catastrophe pour bien agir et bien faire .l’histoire de cette ville n’a rien à envier à celle des villes impériales du royaume même si pour on ne sait qu’elle raison on veut l’occulter. ON CLAME A TOUTE LES PORTES ET A TOUTES LES OREILLES TROP C’EST TROP

  3. Faya Amar dit :

    Atufeyeye(FIGUIGUIENS) nôtre fierté, notre voix, vous êtes le courage dont(FIGUIG) Ifeyey a besoin, vous êtes les descendants des combattants et des patriotes(IMAGHLAN) qui ont défondu Figuig(Ifeyey) durant toute son Histoire. vous êtes tous simplement cette Histoire.

  4. kader ami de figuig dit :

    Sur le reportage « souk de femme à Figuig » présenté au journal télévisée marocain que j’ai vu au site hespress m’a beaucoup étonné sur le choix du thème à l’heure où les citadins de cette ville de 12000 habitants manifestaient chaque jour, depuis le 17 décembre, contre les sourd oreilles autoritaires locaux, régionaux et nationaux .
    Un journal télévisé d’une chaîne nationale est attendu par des millions de téléspectateurs car il est la porte parole de l’information nationale. Les citoyens téléspectateurs attendaient ce que les hauts responsables vont dire de cette manifestation d’une ville opprimée en revendiquant une dignité humaine au besoin de leur minime droit de citoyenneté.
    Alors les téléspectateurs apprennent que là-bas à Figuig il s’y trouvait un « souk de femme ».

    Revenons au site Figuig news qui avait couvert la manifestation dés son début. Un reportage de photo responsable digne à tout professionnalisme nous approche de plus à l’événement des opprimés. Une manifestation bien organisée pour une revendication équitable parfaite et surtout, cette marche de dimanche était une révolte contre ce reportage du journal télévisée qui avait officiellement affligé aux figuiguiens une gifle, au sens métonymique ; et l’événement de revendication contre la mauvaise gestion des autorités locale et régionale est ressentie, en accolade, un souk de femme. Une traîtrise venue d’une main lâche d’avoir signer une autorisation de sortie et de filmage pour l’équipe de reportage. Comment un simple fonctionnaire prend la responsabilité aveugle et tyrannique pour traiter les « Fwaguig » de la sorte ?
    Revenons au reportage ; il est rare, rare chez les journalistes de la télévision nationale marocaine de travailler avant 07h du matin pour un reportage, du jamais vu !. Elle est voulue cette gifle métaphorique aux hommes de cette ville deux fois millénaires. Elle est voulue !! Quand j’ai remarqué dans l’organisation la femme de Figuig est toujours derrière l’homme et le soutienne pour une cause de dignité et de droit (voir leurs expressions, leurs comportements hommes, femmes, vieillards et enfants ) j’ai enfin su que dans chaque Figuigui il y’ une mémoire de conscience faite dans le cours de l’histoire par ses penseurs et intellectuels, par ses humbles et ses sages, et par ses militants. Quand j’ai lu leur revendication.. « Simple droit de vivre digne », je ne me sentais pas fier de ceux qui décident pour nous.

    La pire corruption n’est pas celle de glisser l’argent sous la table mais quand la « Hogra » s’afflige aux citoyens demandant ses droits sous les regards aveugles des responsables.

    Quand on a une bombe au point de s’exploser on ne s’aventure pas pour la désamorcer ; s’aventurer est un grand risque mais on envoie un spécialiste qui ne risque pas sa vie, il tente à la désamorcer.

  5. Môu Amer dit :

    Voilà les femmes qui font le souq-Ennsa qui râlent pour une dignité de l’homme !
    Voilà la réponse pour la minable television nationale

  6. faya ovo dit :

    vive figuig. pour une grande marche de liberté.je suis avec vous même si je suis loin.contre « hqra »pour le honneur de notre couse .la liberté la justice sosial

  7. faya ovo dit :

    je suis très fiers de vous ! Vous faites notre honneur et notre dignité !
    lutte pour la justice social conte » hoqra  » mais fait attention méfait vous des opportinste .vive figuig

  8. Mizbar Samira dit :

    La situation de ma ville natale me déchire le coeur. Cette ville qui a enfanté tant et tant d’hommes et de femmes de courage, de savoir, de principes est en train de mourir à petit feu faute de volonté et de vision … On s’attache à appauvrir notre culture, on efface toute trace du passé, on infantilise notre jeunesse, on ridiculise notre vieillesse, on perd tout sens des responsabilités … et on laisse le temps faire.
    Et pourtant ! Si le sable avait la faculté de parler, il pourrait dire ce qu’il a vu tous ces siècles … Nous n’avons besoin ni de conseil des « sages », ni d’assemblée de « gens éclairés » pour « négocier » avec l’Etat. Négocier quoi d’ailleurs ? Courage peuple de Figuig ! La dignité ne se négocie pas.

  9. Brahim dit :

    La pression engendre toujours l’explosion, c’est normal et logique scientifiquement, jusqu’à quand peut-on supporter d’être dans une prison à ciel ouvert surveillé par des cameras sophistiquées ! La première chaîne nationale s’est déplacée 400 km pour faire un reportage sur le souk des femmes au lieu de montrer la souffrance des habitants dans tous les secteurs, c’est dégoûtant à avaler mais au moins elle a montré au gouvernement ( qui insiste sur la dignité et le sérieux ) et aux responsables que les gens à Figuig malgré leur souffrance ils gagnent leur argent avec dignité. Heureusement on possède Figuignews qui nous apporte toujours des nouveautés et qui dévoiles les souffrances des habitants de Figuig. Un grand merci à toute l’équipe de Figuignews et à ceux qui y contribuent.

  10. Nacira BOU dit :

    Bravo pour votre manifestation et vos photos, nous sommes de tout coeur avec vous et nous espérons que votre action portera ses fruits.

  11. k.hakkaoui dit :

    Khadija Figuiguienne.
    Aprés avoir vu ce qui se passe à notre chère ville Figuig,on ne peut que se mettre debout et dire grand courage à nos Hommes et Femmes de Figuig.Nous sommes avec vous coeur et âme.

  12. ba3zizoubzza dit :

    تحية طضالية الجماهير الشعبية .مزيدا من الصمود حتى تحقيق المطالب المشروعة.

  13. Mahfoud dit :

    Figuig est le sommet de la civilisation .les manifestants qui ne sont encadrés d`aucune organisation , aucun parti ,aucun syndicat .des foules de toutes les ages. une seule idée à germé dans leurs têtes . on veut des responsables à la hauteur de nos ambitions et de nos espoirs
    ils défilent pacifiquement dans les rues et devant les locaux administratifs N`est ce pas une grande preuve de civisme . une haute éducation, qu`on ne trouve même pas aux pays occidentaux,

    les gens d,autorité de figuig, assez d, entêtement soyez à la hauteur des manifestants et transmettez honnêtement notre mécontentements aux autorités supérieurs.

  14. Faya Amer dit :

    Je me souviens d’un Bâcha qui était à Figuig les années 90 et qui insultait les gens comme s’il étaient ses esclaves, et d’un autre Bâcha en 2002 il parait humble et gentille mais il n’a jamais réussi à cacher son mépris lorsque nous lui avons demander l’autorisation d’une assemblée pour la fondation de ILEMSI la première association Amazigh dans l’histoire de Ifeyey (Figuig). Conclusion les années passe les Bâchas se déplace est le mépris (ATAAQAR=HUGRA) ne se déplace jamais. C’est l’heure de changer, mes chères Atufeyey(FIguiGuiens), et vous le pouvez, YES YOU CAN.
    I remember one who was Bacha Figuig the 90s and insulted people as if they were his slaves, and another in 2002 Bacha it seems nice and humble but he never managed to hide his contempt when we told him to ask permission for a meeting ILEMSI founded the first association in Amazigh history Ifeyey (Figuig). Conclusion years passes Bachas moves is contempt (ATAAQAR = HUGRA) never moves. It’s time to change, my dear Atufeyey (FIguiGuiens), and you can, YES YOU CAN.

  15. Môu Amer dit :

    Le journal http://www.oujda24.net qui faisait échos aux évenements de Figuig dans la rubrique national a été attaqué et piraté du vendredi au dimanche.

  16. Môu Amer dit :

    L’USFP tente de récupérer la grogne ! La Municipalité lui appartient depuis 20 ans et le résultat est là ! Que ces fossiles politiques dégagent ! Figuig n ‘est pas à vous ! Ne voyez-vous pas le résultat de votre dictature et de votre arrogance ? Un homme a tout Figuig en main ! On a marre, dégagez !

  17. ben Seman dit :

    C’est beau et bien de voir cette union de tous les Ksour comme dans toutes les calamités qu’à connu Figuig ,c’est beau de voir l’homme et la femme(l’égalité que des gens cherche encore) devant l’adversité et le blocus que connait notre mère figuig.ca fait plusieurs jour que la population scande ses détresses mais les gens de rabat font la sourde oreille, jusqu’à quand ca va duré cette indifférence et cette insouciance. tant pis vous aurez d’autres nouvelles qui vous choquerons ,mais nous on est fière de ces gens là qui sont les nôtres merci à vous et bravo et courage .

  18. tatif dit :

    SALUT à vous tous, vous les combattants pour la liberté et la dignité de tous les figuiguis. Ce que j’ai déduits de cet événement c’est que les figuiguis sont comme les abeilles, tu fais du mal à une abeille tu auras affaire avec l’ensemble des abeilles. Les autorités ont saisis quelques camions maintenant ils ont des compte à régler avec l’ensemble des habitants de notre chère école patrie nation tamourt ne3ez oasis de FIGUIG. Et comme dit le proverbe arabe keberha tesghar, les figuiguiens :
    Doivent réclamer la totalité des droit qui leurs sont légitimes et essentiels et en premier lieu rappeler aux autorités l’attachement des figuiguis à leur terre natale et à leur origine.
    Doivent préparer un plan B en cas ou ces manifestations n’aboutissent pas à une solution digne et acceptable par les habitants de fIGUIG, là je m’adresse aux immigrés d’origine de figuig (à l’intérieur du Maroc ou à l’étranger) de porter main fort à leurs frères par des rassemblements pareilles.
    Vraiment on vit dans une époque où l’exception fait la règle et la règle fait l’exception. Je m’explique normalement des citoyens qui s’attachent à leur terre entourée presque de tous les côtés par un pays voisin avec lequel on ne s’entend pas politiquement et avec lequel on a eu une guerre aux années 60, doivent être traité comme des héros et encouragé avec tous les moyens logistiques et morales. Malheureusement ce qui se passe c’est tout à fait le contraire une population délaissé, abandonnée, etc….
    Je m’incline devant les braves et les courageux figuiguis, notre première ligne de combats, qui crient haut et fort IFIYEY IFIYEY,

  19. Mô Baghdad dit :

    Se serait possible d’être encore plus fier d’être un ‘ou’fiyyey si jaj n jaj’, je le serait parmi vous, en ces moments.
    Mais d’ici là, je me contente de faire la roue, tel un paon; ici, là où je suis.
    Merci, aytma, pour ce merveilleux sentiment.
    Bon courage, même si je n’ai pas besoin de vous le dire.

  20. jjma dit :

    Tenez bon !
    Jusqu’à ce qu’on vous entende partout,
    et que vous ayez les représentants que vous méritez.

    De tout cœur avec vous, en ce jour de Noël, fête de la lumière et de la paix …

  21. DA dit :

    Salut à tous les Figuiguiens que dieu vous protégé

  22. benkerroum abderrahmane dit :

    Bonjour,
    Nous souhaitons a tous les figuigui dans le monde de se mobiliser pour le droit humain des figuigui à Figuig.
    toutes les revendications des figuigui sont légitimes et honorables.
    Merci pour cette manifestation sans violence, sans casse.
    Merci pour cette mobilisations de tous les ksar.
    Nous vous soutenons.
    C’est le moment et c’est l’occasion de ne pas céder.
    Bon courage

  23. hassan dit :

    azul à tous

    Bravo pour les hommes et femmes libres de Figuig, vous êtes à la hauteur de vnos ancetres courageux et forts.
    Pour les jeunes n’oubliez pas de lever les drapeaux jaunes-verts avec un zi amazigh au milieu,
    ça manque vraiment au paysage de la manif.

  24. faya ovo dit :

    j espère que le printemps de figuig sera le début de l émergence de la nouvelle figuig .salue a toute les figuigiens et les figuigiennes qui lutte avec honneur pour leur cause.

  25. abderamane zaïd dit :

    les fuiguiguiens, c’est pauvre gens il on que cette collere depuis le 17 decembre

  26. amine ou bouhssoun dit :

    je suis tres fier de cet manifestation ces la premier foi que j ai vu les gens de mon ma ville natale parle de leur droits mon cœur et avec vous mes je préfère d’etre avec vous moralement et physiquement

  27. hamid dit :

    quand des sujets, des damnés de la terre, des consiérés moins que rien , … lèvent la tête c’est beau à voir, je suis fier de vous

  28. Brahim Messaoud dit :

    Avant que je commence mon commentaire :

    Je dis 1000 bravos aux Figuiguiens , femmes , hommes et enfants…

    J’aimerais bien être à coté de vous pour protester contre el Hogra et l’injustice qui subit notre peuple Figuiguien depuis des années.
    Et maintenant le soulèvement de ce peuple pour dire tout simplement
    STOP !

    Trois choses qui m’ont beaucoup marqué dans ce soulèvement :

    -L’unité entre tous les ksours.
    -La fierté et le courage de ces femmes , enfants et hommes petit et grand .
    -Le combat pour la justice.

    Mille bravos encore !

    Vous avez rendu l’identité et la fierté de ce peuple qui a traversé des périodes difficiles pendant des années.

    Mon coeur est toujours avec vous malgré l’éloignement , et je suis en train de suivre les évènement minutes par minutes.

    PS : Salut Bahou !

    Brahim Messaoud Ben Mohamed

  29. ahmed dit :

    on est fière de vous tous; notre soutien a vous sans frontière; une honte pour les autorités ; ceux et celles
    qui fais semblant ne savaient rien il faut les bousculés.

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

juin 2017
L M M J V S D
« Mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

COMMENTER CET ARTICLE:





Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.