ACCUEIL » Actualité »Espace social et citoyen » LECTURE EN COURS:

PETITION: Non à la construction de la barrière de séparation sur nos terres!

février 12, 2016 Actualité, Espace social et citoyen 104 Commentaires

 

Les autorités marocaines érigent en ce moment une barrière de remparts et creusent d’énormes fossés le long des frontières qui délimitent la ville de Figuig de ses terres, jadis spoliées par l’Algérie et abandonnées par l’Etat marocain.

 

Ce qui est éminemment déconcertant, c’est que le tracé de la clôture qui entourera la ville de toute part, sauf du côté de la route nord (dite nationale), va dilapider encore des terres qui constituent le seul tissu connectif de la ville, cautionnant davantage la confiscation du peu d’espace vital restant pour la population.

 

Ce tracé de clôture a été déterminé uniquement sur la base des besoins sécuritaires, et la décision d’encager la ville a été prise sans la moindre étude d’impact sur les conséquences économiques et sociales des populations locales, sédentaires et nomades, vivant dans la région. Les habitants, déjà fragilisés par leur condition semblable à celle des réfugiés, sont en train de perdre leurs repères et les théories du complot commencent à prospérer sur cette crise de confiance sujette à variations.

 

En tant que citoyens, habitants de Figuig depuis des millénaires, NOUS sommes inquiets de ce qui se prépare dans notre dos. Tous indignés par cette décision qui transformera indubitablement Figuig en une véritable prison à ciel ouvert, NOUS récusons, de la manière la plus catégorique, la construction de cette barrière à deux pas de chez nous, dans l’ombre de nos maisons et de nos champs.

 

NOUS faisons assumer aux autorités toute la responsabilité de ce qui pourrait résulter de cette déplorable résolution, ce cloisonnage importun qui entraînerait une destruction systématique du rapport de ces populations avec leur territoire et ses ressources. Face à cette nouvelle forme de ghettoïsation géographique et sociale, NOUS sommes en droit de nous insurger, tous ensemble, contre cette tentative de mise à l’ écart et de déplacement forcé et NOUS protestons contre cette violation de notre droit fondamental à la libre circulation sur notre territoire, sans lignes de démarcation et sans garde-frontières.

 

ENSEMBLE NOUS POUVONS FAIRE LA DIFFERENCE.

Signons tous la présente pétition  pour arrêter la construction de la barrière de séparation sur nos terres.

 

Non à la barrière de séparation sur nos terres!

Les autorités marocaines érigent en ce moment une barrière de remparts et creusent d’énormes fossés le long des frontières qui délimitent la ville de Figuig de ses terres, jadis spoliées par l’Algérie et abandonnées par l’Etat marocain.
Ce qui est éminemment déconcertant, c’est que le tracé de la clôture qui entourera la ville de toute part, sauf du côté de la route nord (dite nationale), va dilapider encore des terres qui constituent le seul tissu connectif de la ville, cautionnant davantage la confiscation du peu d’espace vital restant pour la population.
Ce tracé de clôture a été déterminé uniquement sur la base des besoins sécuritaires, et la décision d’encager la ville a été prise sans la moindre étude d’impact sur les conséquences économiques et sociales des populations locales, sédentaires et nomades, vivant dans la région. Les habitants, déjà fragilisés par leur condition semblable à celle des réfugiés, sont en train de perdre leurs repères et les théories du complot commencent à prospérer sur cette crise de confiance sujette à variations.
En tant que citoyens, habitants de Figuig depuis des millénaires, NOUS sommes inquiets de ce qui se prépare dans notre dos. Tous indignés par cette décision qui transformera indubitablement Figuig en une véritable prison à ciel ouvert, NOUS récusons, de la manière la plus catégorique, la construction de cette barrière à deux pas de chez nous, dans l’ombre de nos maisons et de nos champs.
NOUS faisons assumer aux autorités toute la responsabilité de ce qui pourrait résulter de cette déplorable résolution, ce cloisonnage importun qui entraînerait une destruction systématique du rapport de ces populations avec leur territoire et ses ressources. Face à cette nouvelle forme de ghettoïsation géographique et sociale, NOUS sommes en droit de nous insurger, tous ensemble, contre cette tentative de mise à l’ écart et de déplacement forcé et NOUS protestons contre cette violation de notre droit fondamental à la libre circulation sur notre territoire, sans lignes de démarcation et sans garde-frontières.
ENSEMBLE NOUS POUVONS FAIRE LA DIFFERENCE. Signons tous la présente pétition pour arrêter la construction de la barrière de séparation sur nos terres.

[signature]

2,928 signatures

Partager avec vos amis:

   


Dernières Signatures
2,928Elarbi ElouazzaniMarseilleFranceJan 16, 2017
2,927safoine echafiiTorinoItaliaMai 27, 2016
2,926ABDELHAKIM HABIBISIDI KACEMMoroccoMai 13, 2016
2,925Abdellatif AmaraMarrakechالمغربMai 08, 2016
2,924Fanny EssamiParisFranceAvr 23, 2016
2,923Noëlle DUFOURCROLLESFranceAvr 07, 2016
2,922nathalie pigotdieulefitFranceAvr 05, 2016
2,921ahmed biuhsenfiguigmarocAvr 01, 2016
2,920taoufik bouatane forest BelgiumMar 29, 2016
2,919SAMAR BOUAZZAcasablancaMoroccoMar 26, 2016
2,918Myriam Ait lakbirMar 24, 2016
2,917gagou AhmedoujdamarocMar 24, 2016
2,916Abdelmalek BenaissalilleFranceMar 24, 2016
2,915Abderrahim AmaraEnolaUnited StatesMar 23, 2016
2,914abd ssamad harkassfiguigmarocMar 23, 2016
2,913Tunaruz HadiAyt BouayachMoroccoMar 21, 2016
2,912Abdelkrim HadiAl HoceimaMoroccoMar 21, 2016
2,911abdellatif kacemZagoraMoroccoMar 20, 2016
2,910Dalila BenkerroumBrooklynUnited StatesMar 20, 2016
2,909messaoudi halimaliègeBelgiumMar 20, 2016
2,908araf Baligrande synthefranceMar 19, 2016
2,907abdelhafid riffirotterdamhollandMar 19, 2016
2,906abderrahmane taghlaouidreuxFranceMar 18, 2016
2,905Kader FenzarVillejuifFrance Mar 17, 2016
2,904Mehdi BazzaFiguigMoroccoMar 16, 2016

 

Actuellement il y a "104 commentaires" sur cet article:

  1. Sarah. dit :

    Bonsoir,

    J’écris ce commentaire car cela fait plusieurs fois que je me rend ici et en grande partie pour voir l’évolution de cette pétition. Et comme beaucoup de personnes, je souhaite également que celle-ci soit vu par le plus de monde possible. Alors, je ne sais pas si cela pourra aider cette pétition ou non, mais cela me semble tout de même important de dire ici, qu’il existe un site : Change.org !(https://www.change.org/) sur lequel il est possible de crée sa propre pétition et je sais que là-bas, il y a une visibilités assez importante. (+ de 130 millions de personnes qui agissent) Voilà.
    Je vous souhaite à tous et à toutes une bonne journée/soirée.

    Ps : J’ai découvert figuignews il y a peu de temps et je trouve le site bien fait.

  2. BEN MESSAOUD dit :

    Salam à tous ,
    J’ai l’impression que la tension est tombée et que le mouvement de contestation s’est éssouflé ,malgré que les engins et buldozers sont toujours là et n’ont fait que déménager prés des montagnes,loin des yeux des habitants.
    En ces jours -ci d’autres manifestations rassemblent des centaines de milliers de gens à Rabat et à Laâyoune contre les propos du secrétaire général de I’ONU concernant le Sahara marocain.
    Il est encore temps et opportun pour nous figuiguiens de tous les bords de manifester à Figuig afin d’alerter l’opinion publique sur les manoeuvres des autorités et participer à cet élan national de compatriotisme et attirer l’attention et le soutien des Marocains et des citoyens du Monde sur la légitimité de nos revendications et la récupération des espaces perdus depuis 1972.

  3. Mohamed Adib dit :

    Il faut signer au maximum cette pétition et la présenter au Roi Mohamed 6 tout court,voilà.

  4. rahmoun dit :

    les autorités marocaines font ériger ce que vous nommez remparts autour de Figuig, il me semble que c’est par sécurité, non ? si j’analyse les choses, je dirait que si le pays voisin en l’occurrence l’algérie, n’a pas dépassé toutes les limites de provocations envers, et les habitant de figuig et aussi envers les arabes nomades au Nord de figuig allant de Abbou lekehel a Ich. il est arrivé maintes fois que les gendarmes ou militaires algériens font des incursions rapides, kidnappent des gens certains même âgés et les emmènent au delà de la frontière, leur font faire des corvées de tous genres durant quelques jours puis les relâchent, non là où ils les ont pris mais en pleine nature a leurs risques et périls, ça dure depuis plus de 40 ans et l’état marocain ne veut pas donner suite a ces agissements pour éviter un embrasement, c’est ce que souhaitent les algériens. bien entendu, cette idée d’entourer Figuig de ces remparts serait peut-être une solution et d’ailleurs le Maroc a t-il le choix ? Figuig est depuis 1995 devenu un cul de sac, le seul passage Nord/Sud est celui Figuig/béni ounif, tandis qu’a l’Est coté Sidi Yoycef et remontons jusqu’a Al ‘Arja où y a les terres cultuvables on ne vas pas planter un militaire marocain tous les 10 mètres. Du coté de Znaga y a la montagne qui file vers l’Ouest, y a rien a faire. d’ailleurs Ennouznayene s’en fichent de Al ‘Arja, A l’Est de Hammam el fougani derrière El Oued allant presque jusqu’a dfilia puis bifurque vers le Nord filant entre Moh essifer et Rosfa jusqu’a Ich et vers le grand Nord, la « frontière est voulue et imposée par les algériens au nez et a la barbe du Roi Hassan II qui s’en fichait éperdument de Figuig comme si c’était un appendice du maroc surtout depuis le coup d’Oufkir considéré de notre région, région traitre a ses yeux, pourquoi ira t-il s’embrouiller avec boumedienne qui lui a planté une épine dans le crane « le polisario » et pourquoi ira t-il aussi réagir devant les préoccupations des figuigis qui a part ennouznayene, Ouled Slimane, El Ma’iz, les 2 hammam, Loudaghir, Aït Addi, Laâbidate, Aït NAJ, ils n’ont comme terre cultivable que El Arja car le jnane d’en bas a été épuisé et delaissé par manque d’eau, n’oublions pas que la population n’est plus celle de 1963, y a du peuple donc nécessité de terre cultivable. Conclusion, l’algérie cernant Figuig sur le terrain et appuyant belliqueusement sur le moral des marocains de l’Oriental, Que voulez-vous que l’état marocain fasse ? y a que deux choix, ou éviter ces remparts laissant les faguigs faire leurs trucs sur leurs terres et courir le risque des représailles chaque fois que les algériens provoquent, donc embrasement ou opter pour ces remparts solution je pense non durable, le temps de trouver une solution globale a ces tracas algériens, Ou un conflit définitif afin que le peuple algérien dans sa majorité anti marocain se fasse une raison avouable sur le marocain par excellence, ou le pourrisement jusqu’a la mort de ce grabataire de bouteflika surtout si on respecte sa volonté et le font enterrer avec son père a Oujda. Figuig n’a pas finit de voir des nuages de promesses et de craintes des espoirs déçus et cela dure depuis la guerre des sables, maudit soit celui qui a accordé l’indépendance aux algériens peuple enragé et mauvais foncièrement

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

février 2017
L M M J V S D
« Jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Archives

COMMENTER CET ARTICLE:





Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.