ACCUEIL » Portrait » LECTURE EN COURS:

Souffle de l’année 1947

novembre 27, 2016 Portrait 2 Commentaires

Un bouquet de fleurs du sommet de Djebel Maïz (1947)

Nous vous présentons dans cette note des images qui remontent à l’année 1947. Il s’agit d’images de Pierre Morizot fonctionnaire, historien et chercheur sur le monde romain et le monde berbère. Il était de passage à Figuig en 1947 et a eu l’occasion de grimper Djebel Maïz à l’endroit que nous appellons Tamennast ou Mennassa au niveau de l’oasis d’ Aghlal.

En voiture depuis Figuig

Il a eu l’amabilité de partager ses photos intimes de ces lointains temps avec les lecteurs de ce journal. Ce texte est de son écrit :

« J’ai eu l’occasion en 1947 de faire l’ascension de Djebel Maïz et d’en ramener une dizaine de photos en noir et blanc de petit format retraçant pour l’essentiel l’escalade du Djebel Maïz que j’ai effectué en mars-avril 1947, en compagnie de ma femme, du médecin-chef de l’hôpital de Figuig et de son épouse. En ce qui concerne le médecin-chef, je ne me souviens plus de son nom. Peut-être pourriez-vous le retrouver dans les archives de l’hôpital ? Nous étions tous les quatre des alpinistes peu expérimentés et sans équipement particulier. La première partie de l’ascension a été relativement facile et à un moment donné, nous nous sommes trouvés face à une sorte de mur, qui nous a paru au premier abord infranchissable, jusqu’à ce que nous découvrions qu’un cheminement en zigzag – suggéré par deux petits amas de roches (je crois que le terme de « kerkour » est approprié) – nous permette de franchir ce passage difficile. Je pense que ces kerkour avaient été disposés à ces emplacements par des chercheurs ou des bergers habitués à l’emprunter. Une fois franchi cet obstacle, nous sommes parvenus au sommet sans grande difficulté. Je précise que nous étions venus en voiture de Figuig et avions abordé la montagne par sa face sud en un point précis, dont je n’ai pas le souvenir, mais il doit exister à Figuig des personnes qui, au vu de ses photographies, pourront je l’espère vous le préciser. Figuig que j’ai beaucoup aimé est un souvenir de jeunesse. »

Pierre Morizot

Contact : pierre_morizot@orange.fr

Dans la montagne

Qui est Pierre Morizot ?

Pierre Morizot est un ancien fonctionnaire français d’Algérie et du Maroc. Ambassadeur de France dans les pays du Golfe et au Sri Lanka et aujourd’hui à la retraite, il préside la Société d’études et de recherche Aouras de France, une association de statut français créée il y a trois ans, une sorte de société savante, composée d’une douzaine de personnes, d’universitaires français et algériens.

Source :

http://www.academieoutremer.fr/academiciens/fiche.php?aId=255

Un coin en haut de la montagne

Le roc et le genévrier

Zimba, le genévrier de Maïz

La cime est atteinte

Des aventures de la jeunesse

Juliette est fatiguée

Vainqueurs de la montagne

Un moment de répits

Travaux de Morizot

Bibliographie :

– 1. J. et P. Morizot, « Les ruines romaines de la vallée de l’Oued Guechtane », R.Afr. 92, 1948, p.120-142.

– 2. P. Morizot, « Inscriptions inédites de l’Aurès (1941-1970) », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik 22, Bonn, 1976, p.137-168.

– 3. P. Morizot, Le Génie auguste de Tfilzi, B.C.T.H., n.s., années 1974-1975, Paris, 1978, p.45‑91. (présente aussi le site d’Aïn el Aouad)

– 4. P. Morizot, « Vues nouvelles sur l’Aurès antique », C.R.A.I., Paris, avril-juin 1979, p.309-337.

– 5. P. Morizot, « Renseignements archéologiques complémentaires sur la vallée de l’Oued Mellagou (Aurès) », B.A.A..7, 1977-1979, fasc.I, Alger, 1985, p.271-279.

– 6. P. Morizot, « Une étape sur les voies romaines de la wilaya de Jijel, la Respublica Vahartanensium », 110e Congrès national des sociétés savantes, Montpellier, 1985, IIIè Colloque sur l’histoire de l’archéologie de l’Afrique du Nord, p.317-336.

– 7. P. Morizot, « La question tamoule », L’Afrique et l’Asie moderne, n°152, CHEAM, Paris, 1987.

– 8. P. Morizot, « Un vétéran Parthe en Numidie méridionale », C.R.A.I., janvier-mars 1988, p.44-54.

– 9. P. Morizot, « La Zaouïa des Beni-Barbar, cité pérégrine ou municipe latin », B.C.T.H. n.s.18, année1982, Paris, 1988, p.31-75.

– 10. P. Morizot, « Le réseau de communications de la IIIe Légion de Lambèse au Sahara à travers l’Aurès », Actes du IVe Colloque sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, t.II, 113e Congrès national des sociétés savantes, Strasbourg, 1988, p.409-426.

– 11. P. Morizot, « Les inscriptions de Tazembout, aperçu sur un village romain de haute montagne au IIIe siècle », B.C.T.H. n.s.20-21, Paris, 1989, p.409-426.

– 12. P. Morizot, « Pour une nouvelle lecture de l’elogium de Masties », Ant.Afr., t.25, 1989, p.263-284.

– 13. P. Morizot, « L’âge du mariage des jeunes romaines à Rome et en Afrique », C.R.A.I., juillet-décembre 1989, p.656-669.

– 14. P. Morizot, en collaboration avec J.Morizot, art. « Arris » Encyclopédie berbère, VI, 1989, p.912-916.

– 15. P. Morizot, art. « Aurès » période vandale et byzantine, Encyclopédie berbère, VII, 1990, p.1103-1113 ;

– 16. P. Morizot, art. « Awerba », Encyclopédie berbère, VII, 1990, p.1192-1196.

– 17. P. Morizot, « Les fouilles du cap Ivi (Oranie) en 1951. Exhumation de chapelles chrétiennes », Actes du Vème Colloque sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord, 115ème Congrès national des sociétés savantes, Avignon, 1990, p.439-458.

– 18. P. Morizot, « Les stations de la Table de Peutinger entre Lambèse et El Kantara », Proceedings of the XVth international Congress of Roman Frontier studies, Canterbury, 1991, p.337-346.

– 19. P. Morizot, « Une dédicace inédite à Antonin le Pieux (et 26 autres inscriptions inédites en provenance de Aïn Kebira) », Africa Romana VIII, Atti del Convegno di studio, Cagliari, 14-16/12/1990, Sassari, 1991, p.283-298.

– 20. P. Morizot, « Economie et société en Numidie méridionale, l’exemple de l’Aurès », Africa Romana, VIII, Atti del Convegno di studio, Cagliari, 14-16/12/1990, Sassari, 1991,p.429-446.

– 21. P. Morizot, « L’enceinte fortifiée de Mendour », Ant.Afr., t.27, 1991, p.123-140.

– 22. P. Morizot, « Les inscriptions de la Respublica Vahartanensium », B.C.T.H., n.s.22, années 87-89, Paris, 1992, p.83-114.

– 23. P.Morizot, X.Dupuis, « Une vallée peu connue de l’Aurès occidental : l’oued Fedhala », Africa Romana IX, Atti del Convegno di studio, Nuoro, 13-15/12/1991, Sassari, 1992, p.365-388.

– 24. P. Morizot, « L’Aurès et l’olivier », Ant.Afr., 1993, p.177-240.

– 25. P. Morizot, « Recherches sur les campagnes de Solomon en Numidie méridionale », C.R.A.I., janvier-février 1993, p.83-106.

– 26. P. Morizot, « Solomon et l’Aurès », B.S .N.A.F., 1992, Paris, 1994, p.325-337.

– 27. P. Morizot, « Timgad et son territoire », L’Afrique, la Gaule, la religion à l’époque romaine, Mélanges à la mémoire de Marcel Le Glay, coll. Latomus, Bruxelles, 1994, vol.226, p.220-243.

– 28. P. Morizot, « Du nouveau sur la datation de Severinius Apronianus, praeses de Numidie, d’après des documents photographiques inédits. Productions et exportations africaines », Actualités archéologiques en Afrique du Nord antique et médiévale, Actes du Vème Colloque international, 1993, éd. du C.T.H.S., 1995, p.365-379.

– 29. P. Morizot, « L’emploi d’éléments « préfabriqués » comme technique africaine de construction », Africa Romana, Atti dell’XI Convegno di studio, Cartagine, 15-18/12/1994, Sassari, 1996, p.915-922.

– 30. P. Morizot, « À propos d’une divinité africaine inconnue », IL colloquio internacional de epigrafia, culto e soiedade, -Divindades indigenas e interpretatio romana-, Sintra, 16-18/3/1995. (à paraître)

– 31. P. Morizot, « Deux forteresses inconnues du limes de Numidie », Roman Frontier Studies XVI, Pays-Bas, 1995, p.445-453.

– 32. P. Morizot, Ex tubicine principe, ex tubicine principis ou ex tubicine princeps, Actes du Congrès de Lyon (15-18/9/1994), La hiérarchie (Rangordnung) de l’Armée romaine sous le Haut-Empire, Paris, 1995, p.241-245.

– 33. P. Morizot, « Tombes « proto-historiques » dans un camp romain du IIIe siècle a.D. », 4.Internationale Tagung über römerzeitliche Hügelgräber, Veszprem, Hongrie, 10-15/9/1996, Balacai Közlemenyek .V, p.253-159.

– 34. P. Morizot, et F. Baratte, « Communication sur un pied de candélabre byzantin trouvé à Babar, wilaya de Khenchela, Algérie », B.S.N.A.F, Paris, 1997, p.127-139.

– 35. P. Morizot, Archéologie aérienne de l’Aurès, éd. du C.T.H.S., 1997.

– 36. P. Morizot, « Contribution de la reconnaissance aérienne à l’étude de l’espace rural dans l’Aurès », Africa Romana, Atti dell’XI Convegno di studio, Olbia, 12-15/12/1996, Sassari, 1998, p.293-307.

– 37. P. Morizot, « Les voies romaines de Lambèse à Calceus Herculis (El Kantara) », Ant.Afr, t.34, 1998, p.149-155.

– 38. P. Morizot, « Survol archéologique de l’Aurès », Archeologia, n°351, décembre 1998.

– 39. P. Morizot, « L’Aurès antique tel que je l’ai vu », Les Cahiers d’Afrique du Nord, 21, octobre 1999, p.3-10.

– 40. P. Morizot, « À propos des limites méridionales de la Numidie byzantine », Ant.Afr., t.35, 1999, p.151-167.

– 41. P. Morizot, « La présence romaine dans le Djebel Amour (Algérie) : apport des images Spot et de la photographie aérienne », Frontières et limites géographiques de l’Afrique du Nord antique, Hommage à Pierre Salama, Actes de la Table ronde réunie à Paris les 2 et 3 mai 1997, Paris, 1999, p.185-194.

– 42. P. Morizot, « Contribution de la Geografia de Livio Sanuto à la connaissance de l’Afrique », Africa romana XIII, Djerba 1998, Rome, 2000, p.309-320.

– 43. P. Morizot, « Le discrédit actuel de Livio Sanuto est-il mérité ? », C.R.A.I., mars 2000, p.

– 44. P. Morizot, Encyclopédie berbère, XXIV, 2001, art. « Inifen ou Gunfan», p.3638, art « Ielidassen », p.3639-3641.

– 45. P. Morizot, « À propos des Bisses du Valais », Helvetia Archeologica, 129, 2001, p.30-41.

– 46. P.Morizot, « Deux phénomènes d’adaptation aux problèmes d’irrigation en montagne : les bisses du Valais et les séguias de l’Aurès (Algérie) », in Mélanges euro-africains offerts au professeur Max Lininger-Goumaz, vol.I, ed. Claves para el Futuro, Madrid, 2001, p.167-182.

– 47. P. Morizot, « Impressions d’Algérie », Communication à l’ASOM, 16 mars 2001.

– 48. P. Morizot et A. Nasraoui, « À propos des ruines de la vallée de Mellagou (Aurès, Algérie). Les vestiges chrétiens de Baïnou et la mosaïque découverte de Bouzouamel », C.R.A.I., avril-juin 2001, p.877-891.

– 49. P. Morizot et X. Dupuis, « Moenia quisque facit famae eternae studet ille, La dédicace versifiée des Praedia d’un clarissime à Henchir Fegousia (Numidie méridionale) », C.R.A.I., avril-juin 2001, p.893-917.

– 50. P. Morizot, « Impressions d’Algérie », Mondes et Cultures, Comptes rendus trimestriels des séances de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, tome XLI, 2001, p. 134.

– 51. P. Morizot , « Impact de l’armée romaine sur l’économie de l’Afrique », The roman army and the economy, éd. P.Erdkamp, Amsterdam, 2002, p.345-374.

– 52. P. Morizot, « Masties a-t-il été imperator ? », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik, Bd.141, Bonn, 2002, p.231-240.

– 53. P.Morizot, «  Les recherches en matière de protohistoire : l’état de la question pour l’Aurès. indices cartographiques pour le djebel Amour », Actes du VIIIe colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du nord, Tabarka (Tunisie), 8-13 mai 2000, Tunis, 2003, pp.65-97.

– 54. P.Morizot, A.Nasraoui, B.Ouadi, Maisons fortes et fortins dans la forêt des braja-Beni Melloul : Gémi et Ksar el-Ma, Aouras 1, décembre 2003, p. 59-78.

– 55. P.Morizot, « Avatars d’une construction du limes aurasien du IIe siècle à Valentinien Ier » dans L’armée romaine de Dioclétien à Valentinien Ier, Actes du Congrès de Lyon (12-14 septembre 2002) Lyon, 2004.

– 56. P.Morizot et B.Moukraenta, « Tableaux onomastiques de l’Aurès », p. 77, Aouras 2, 2004, p.77- 90.

– 57. P.Morizot, «  Divinités africaines ou toponymes antique du Djebel Aurès », Aouras 2, 2004, p.91-102.

– 58. P.Morizot, « La bataille de Baghaï », Aouras 3, Paris, 2006, p. 147-158.

– 59. P.Morizot, « Pourquoi relire aujourd’hui E. Masqueray ? », Aouras 4, 2007, p.3 -18.

– 60. P.Morizot, « ‘L’incompréhensible’ inscription de Tighanimine (CIL 2446) retrouvée et traduite », CRAI, novembre-décembre 2008.

– 61. P.Morizot, « A propos des inscriptions C.2480 et C.2481 (CIL VIII) : le site de Besseriani (Ad Majores) », Aouras n° 5, 2009, p. 217-251.

– 62. P.Morizot, « Les échanges commerciaux entre la côte méditerranéenne et à l’intérieur du Maghreb au IIe siècle vus au travers du tarif de Zaraï », Actes du colloque de Bastia, 2003, p.158-171, Paris, CTHS, 2009.

– 63. P.Morizot, « Une dédicace à Aurélien en provenance d’Aïn Mimoun », Aouras n°6, 2010, pp .225-236.

– 64. P.Morizot, « A propos d’une divinité africaine inconnue », in Diis Deabusque, Actes du colloque international d’épigraphie « Culte et société », Sintria1995-2007, août 2011.

– 65. P.Morizot, « La naissance de l’archéologie romaine en Algérie », Cahiers de la villa Kérylos, n°22, Actes du colloque Histoire et archéologie méditerranéennes sous Napoléon III, Paris, 2011, pp.155-177.

– 66. P. Morizot, Le système hydraulique et la cité antique de Rassira, colloque Aouras, septembre 2011.

– 67. P.Morizot, « De Mommsen à Google Earth© : les avatars de l’inscription d’El Agueneb (CIL, VIII, 21567) », Collection Latomus, vol. 331, 2011, Corolla Epigraphica – Hommages au professeur Yves Burnand, II, pp.572-588.

– 68. P.Morizot, « Encore Masties. À propos d’un article d’Yves Modéran dans l’ Encyclopédie Berbère« , Revue des études tardo-antiques, tome 1 (2011-2012), p. 137-144 (revue électronique mise en ligne le 18 mars 2012 sur http://recherche.univ-montp3.fr/ret/

– 69. P.Morizot, « Recherches sur divers sièges épiscopaux du Registre des provinces et des cités d’Afrique », in Revue d’études augustiniennes et patristiques, 58 (2012), p.155-158.

Zallatu et episcopus Zallatensis, Tfilzi et episcopus Tifiltensis, Asefsou et episcopus Assafensis.

– 70. P.Morizot, « L’œuvre archéologique de la France en Afrique du Nord », in Présences françaises d’Outre-mer, chapitre XIII, ASOM, 2012.

1. P. Morizot, « Survie au Maghreb des toponymes et ethnonymes antiques », in Visions de l’Occident romain, Hommage à Yann Le Bohec, tome 1, CEROR, 2012.

 72. P. Morizot, en collaboration avec G. Froger, « La guerre en Afrique : aspects démographiques », 136e congrès du BCTHS, Perpignan, 2011, publié en 2012.

 73. P. Morizot, Romains et Berbères face à face, éd. Errance, coll. « Les Hespérides », 2015, 157 p.

 74. P. Morizot, en collaboration avec F. Ploton-Nicollet, « El Agueneb : le commandant de l’expédition organisée par M. Aemilius Macer célèbre le renfort que lui a apporté la IIe cohorte des Africains », in Revue des études latines, tome 92, 2014, publié en 2015, p. 221-244.

Figuignew.com 2016

Actuellement il y a "2 commentaires" sur cet article:

  1. marie-claire Micouleau dit :

    superbes images bien qu’un peu voilées par endroits! Et quels escaladeurs!
    Rectification la société AOURAS a été fondée il y a plus de 3 ans , en 2005, n’en déplaise à l’ASOM

  2. ahmed dit :

    peut-on esperer une interview avec ces gens !

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

novembre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

COMMENTER CET ARTICLE:





Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.