ACCUEIL » Environnement » LECTURE EN COURS:

Tbicha ! A vos zodiacs, il pleut

décembre 19, 2016 Environnement 1 Commentaire

Boulevard-oued

Et la pluie arrive et avec elle nos difficultés refont surface : infrastructure très vétuste, incapacité de gérer les flots d’eau, population sans secours… Mais il pleut et c’est, peut-être, là l’essentiel !

Taghla, la furieuse

Vendredi soir, samedi et dimanche (16, 17 et 18 décembre) la pluie, la neige et la grêle nous ont rendu visite à Figuig. Toutes blanches, nos montagnes absorbaient à fond les eaux de la neige dont les longues sècheresses les ont privées. Nos oueds coulent à flot, la grêle jette sa teinte grise sur le tout et Gaïa la Terre (Tamurt) est fécondée par Ouranos Le Ciel (Le Ciel). Oh tristesse : les pauvres sont atteints dans leurs masures, nos ksour se sont transformés en Venise, nos bouches d’égout se sont transformées en fontaines à eaux noires et ces quantités phénoménales d’eau qui arrosent Figuig et ses régions de ce précieux liquide qu’on appelle aman (l’eau) se déversent dans les lointains déserts qui ne nous appartiennent plus. Peut-on tirer profit de cette eau qui se perd devant nos yeux à nous qui nous guerroyons pour elle ? Avec les pluies, les dégâts peuvent être énormes mais excessivement optimistes, les Figuiguiens s’attendent à une année de prospérité, une année florissante et très généreuse.

Ne vous impatientez pas, nous vous enverrons des truffes très prochainement.

Tisserfine, tout se déverse dans les déserts

Grouz envoie son eau vers les déserts

Ighzer Ameqqran, une eau qui nous manquera

Quartier Baghdad, une rue-oued

Interdit de passer

Un lac en face de la palmeraie d’At Lamiiz

Passer ou pas ?

Quartier Charlot

Taghit, l’oued

Rendez-vous des oueds Ighzer Ameqqran, Ighzer n Tzekkwart et Ibouchelliqen

Devant nos portes

Tisserfine, une précieuse eau qui se perd

La nuit, la prudence. Un zodiac SVP !

Fontaine à eaux noires (bouche d’égout)

Eau hautement polluée par nos soins

Excellente année 2017 pour vous tous

Figuignews.com 2016

 

Actuellement il y a "1 seul commentaire" sur cet article:

  1. Breil dit :

    Les éléments ne vous épargnent pas, après la neige, la pluie se fait violente dans des espaces peu habitués et aménagés pour faire face à une telle abondance. De nombreux mois de sécheresse et puis, le ciel se fait capricieux,beaucoup trop d’eau pour des écoulements plus habitués au sable du désert. Des vocations de nageurs vont peut-être naitre à Figuig après les excellents volleyeurs.
    Bon courage à tous

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

mars 2017
L M M J V S D
« Fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Archives

COMMENTER CET ARTICLE:





Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.