ACCUEIL » Dossier » LECTURE EN COURS:

L’appareil photo est-il en passe de devenir un interdit religieux ?

juin 14, 2017 Dossier 1 Commentaire

(Interdit photo) panneau à deux cent mètres de la douane de Taghit-Figuig

L’appareil photo et, avec lui, les appareils téléphoniques portables dotés de lentilles sont aujourd’hui très mal supportés par nos responsables et paient trop cher leur témoignages.

Un outil maudit et banni dans notre pays

A Figuig dans la palmeraie de Taghit, un panneau bizarre attire l’attention : il interdit l’usage des appareils photos et des téléphones. C’est officieux : ce gadget fait partie des objets non désirés par notre système politique. Rien d’anormal dans un pays où tout est soupçonné de complot. Mais ce qui fait réfléchir c’est le fait que dans cette même palmeraie vers les années soixante-dix du siècle passé, des policiers marocains ont confisqué à un jeune figuiguien qui rentrait à peine de France son appareil photo pour le casser et incarcérer le jeune ! La raison ? Le lieu est un passage de façon légale pour l’Algérie (à deux cents mètres de la douane). Hormis les quelques palmiers des oasiens il n’y a ni secret militaire, ni réacteur nucléaire dans ce lieu. C’était les années de plomb quand les policiers avaient la liberté de disposer de tout le monde ! Depuis ces décennies malheureusement les choses n’ont pas beaucoup changé et l’on voit le prix que paient les appareils photos et les téléphones portables dits intelligents devant le parlement marocain et au Rif : on les confisque, on les casse… A Bouarfa, dans un de ces fameux bureaux où rien ne se fait sans corruption, le directeur demande sagement à ses «clients» car il s’agit bien de clients qui payent bien tous les services, en arabe dialectale : «  Lli 3endu hadak tttilifun zzin itfih 3lina. Lla yer7em lwaldin ! (Ceux qui ont ces fameux téléphones de luxe, qu’ils les éteignent. Clémence pour vos parents! ) » Qu’est ce qui a changé depuis les années soixante-dix ? Le monde est passé vers le numérique en tout et le monde est visible de partout même depuis sa chambre à coucher.

Verra-t-on des théologiens officiels prononcer des fatwas contre des appareils photos ? Ils le feront si cela leur est demandé bien sûr mais nous ne l’espérons pas du tout.

Figuignews.com 2017

Actuellement il y a "1 seul commentaire" sur cet article:

  1. Mina dit :

    Bonjour à tous et à toutes,
    Ils interdisent les appareils photos et les portables parce que ces objets sont devenus des meilleures armes pacifiques et citoyenne pour dénoncer les abus de certains dirigeants de notre pays. Mais si on doit parler de vidéos, j’aimerai partager avec vous un constat :
    Ces derniers jours, depuis les mouvements de Rif et le début du Ramadan, des vidés du pseudo « docteur » FAid, envahissent « youtube » dont le contenu est très inquiétant si ce n’est pas dangereux, surtout pour nous les femmes.
    Inquiétant dans le sens où il remet en cause le peu d’acquis que le combat des femmes à pu obtenir à savoir l’ obligation de mariage des filles à 18 ans.
    Nous savons tous que la pollution atmosphérique et les perturbateurs endocriniens peuvent générer que des fillettes de 8 ans soient réglées c’est-à-dire puissent avoir leur cycle menstruel, ce n’est pas moi qui le dit mais des chercheurs scientifiques et ce n’est pas des publications dans ce domaine qui manquent. Cet individu en sa qualité de médecin, nous explique qu’il faut revoir cette loi (la loi sur le mariage à 18 ans car il y en a qui sont réglée avant 18 ans et qu’elles veulent se marier ». J’en conclu que si , en suivant sa logique, une fillette qui a son cycle menstruel à 8 ans est bonne à marier, si cela n’est pas une idéologie dangereuse alors qu ‘on m’explique pourquoi aucune association de protection de l’enfance ne l’assigné en justice. voir la vidéo.
    Dans une autre, il nous explique que toutes ces femmes qui soutiennent les mouvements pour revendiquer le droit à la santé et à l’éducation; des droits fondamentaux des droits l’homme que notre pays le Maroc a signé, sont des femmes qui ne savent pas pétrir leur pain (may arfouche iajnou ». Je ne vois pas en quoi une femme qui ne sait pas pétrir son pain est dangereuse pour la société.
    Dans une autre, il nous explique que toutes les femmes qui ont un cancer, c’est parce qu’elles ne cuisinent pas, elles mangent des hamburgers et des pizzas et elles travaillent à l’extérieur de leur maisons.
    Les pauvres femmes de Figuig qui préparent leur pain à la maison et qui ne travaillent pas dans des bureaux et qui ne mangent pas de hamburgers ni de pizzas et qu’elles ont malgré tout le cancer.
    De ce moyen formidable d’expression qu’est Figuig News, je dis à ce type, arrêtez de nous polluer nos journées et je dis à nos autorités marocaines. Pitié mettez -le hors d’état de nuire.

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives

COMMENTER CET ARTICLE:





Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.