ACCUEIL » Figuig: la ville oasis de l’Oriental marocain » ARTICLES RÉCENTS:

SM le Roi inaugure une Maison de la culture à Figuig

décembre 16, 2009 Evénement Pas de Commentaires

sm-figuig-151209-1-MFiguig, 15/12/09- SM le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à Figuig, à l’inauguration d’une Maison de la culture réalisée pour un coût global de près de huit millions de dirhams.

Après avoir dévoilé la plaque commémorative et coupé le ruban symbolique, SM le Roi a effectué une tournée dans les différentes dépendances de ce nouvel établissement qui comprend notamment un espace d’exposition, une salle de conférences et de projection (160 places), une salle multimédias, une autre de lecture, un espace pour enfants et un atelier d’art plastique.

La création de la Maison de la culture de Figuig, d’une superficie totale de 2.300 m2, est le fruit d’un partenariat entre le ministère de la Culture, la Commune urbaine de Figuig, l’Union européenne, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des préfectures et provinces de l’Oriental et la province de Figuig.

Cet espace à vocation éducative et culturelle, qui a été réalisé en l’espace de 12 mois, ne manquera pas d’améliorer l’accès de la population locale aux structures d’animation culturelle et artistique comme il servira de cadre propice à l’émergence et à la promotion des talents.

La réalisation de cette nouvelle Maison de la culture s’inscrit dans le cadre d’une approche visant la lutte contre l’exclusion et l’analphabétisme dans les milieux défavorisés par l’éducation permanente de proximité, l’animation culturelle et les activités de loisir.

Elle s’inscrit dans le cadre d’un programme destiné à la consolidation du maillage culturel du Royaume à travers la sauvegarde du corps social face aux mutations que connaît la société et la promotion de l’accès aux activités et structures culturelles.

A cette occasion, le ministre de la Culture, M. Bensalem Himmich a présenté à SM le Roi un ouvrage intitulé « Patrimoine mondial de l’UNESCO: les sites marocains », de même M. Mohamed M’barki, directeur général de l’agence pour la promotion et le développement des préfectures et provinces de l’Oriental a présenté au Souverain un livre intitulé « Figuig: la ville oasis de l’Oriental marocain ». Un troisième ouvrage a été également présenté au Souverain par l’universitaire Mme Saliha Rhou intitulé « les poètes de Figuig ».

 

Source : MAP

http://www.map.ma/fr/sections/activites_roi/sm_le_roi_inaugure_u_13/view

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

février 2017
L M M J V S D
« Jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Archives

A la UNE

« Les papillons et la lumière », un récit de la mythologie amazighe de Figuig

février 16, 2017

Affiche Michel Breil Si nous disposons aujourd’hui d’un corpus de textes de notre patrimoine littéraire amazighe relativement important, il n’en demeure pas moins qu’il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg et que la partie engloutie reste plus grande que ce que nous avons réussi à arracher à l’amnésie. Le récit Iferdetta […]

L’Amicale Tachraft pour l’Environnement et le Développement par elle-même

février 13, 2017

Aqbouch 2016 Il s’agira d’une présentation de l’ATED (Amicale Tachraft pour l’Environnement et le Développement) fondée le 23-08-2004 et d’une présentation de certaines de ses nombreuses activités.

Les voleurs de Figuig

février 6, 2017

Quartier Baghdad souvent frappé par des vagues de vol Le vol n’est la particularité d’aucun peuple ni d’aucune population. Rien n’est aussi fréquent que le vol. Rien d’anormal donc mais à Figuig, par opposition à d’autres lieux, il semble qu’on tolère les voleurs et le vol. Et la grande question reste celle du pourquoi.

Mennassa, une eau aux vertus miraculeuses

janvier 31, 2017

Mennassa, le puits et l’abreuvoir Un puits situé au pied du djebel Maïz est réputé pour son eau aux vertus curatives miraculeuses mais qu’en sait-on au juste ?

Célébration du nouvel an amazigh à Figuig et à Paris

janvier 25, 2017

Les bourgeons de Nahda vous souhaitent une bonne année 2967 Le nouvel an amazigh 2967 est célébré à Figuig par l’association ATED et la jeunesse de l’USFP, chacun à sa manière. A Paris, une fête musicale sera organisée par l’AZF-France.

Figuig se met au blanc

janvier 20, 2017

Bonjour Figuig Le soleil se réveille et « ô merveilles ! Qu’est ce qu’il est blanc ce Figuig ! » Non, soleil ! Il dort encore sous son drap blanc tout froid ! La nouvelle année s’annonce blanche et arrosée car notre noyau de « berkoukes » est trouvé par notre oasis ! Dépaysez-vous un peu !

Que reste-t-il de la bijouterie de Figuig ?

janvier 19, 2017

Aqeyyar, bijou conçu à Figuig vers le début du vingtième siècle (H 3,5 cm) Nos bijoutiers ont disparu et notre bijouterie s’est subitement éteinte mais qu’en reste-il et qu’en sait-on ?

Société civile au secours des services de la santé, une première !

janvier 15, 2017

Dispensaire de Zenaga Une association qui aménage un centre hospitalier publique c’est quand même une première au Maroc. Cela arrive à Figuig et c’est une initiative de l’Association Tacharft pour l’Environnement et le Développement.

Nnayer 2967 en musique

janvier 11, 2017

Nessaram awim tudert tazirart Tezwa khefwem tlichi ! A l’occasion du nouvel an amazigh, nous vous souhaitons une longue vie ! Que tous les maux vous épargnent ! A cette occasion, nous vous proposons deux chansons fraîchement composées rien que pour vous ! A vos oreilles ! Berkoukes vous attend à la maison et le […]

هل هو مجرد إحساس ؟ أم هروب من صقيع المدينة إلى دفء الواحة ؟

janvier 8, 2017

Figuig, une rue Il s’agit d’une note lyrique sur le rapport à la terre, à la petite enfance, à soi, à son identité… et sur le rapport ville-campagne… Le texte est conçu de manière interrogative. Il est rédigé en arabe.

Sortie d’un nouvel album de musique

janvier 3, 2017

Le nouvel album du groupe IMZWAN Le jeune groupe musical IMZWAN vient de lancer son premier album intitulé Ymma (la mère).

Grimpeur de palmiers disparition ou évolution ?

décembre 28, 2016

Nouvelle technique pour grimper le palmier Grimper un palmier devient de plus en plus une corvée boudée par nos jeunes. Les rares grimpeurs sont âgés ou proviennent d’autres régions. Une crise de main d’œuvre ayant un savoir-faire en matière de phoéniculture est vécue à Figuig.

من يوقف ما يقع على الاراضي السلالية في زناقة فجيج؟ السلطة الوصية في موقع المتفرج

décembre 23, 2016

Babder n Wammas, une vue Il s’agit d’une réflexion sur l’épineux problème des terres collectives notamment dans le ksar Zenaga. Le texte est en arabe.

Tbicha ! A vos zodiacs, il pleut

décembre 19, 2016

Boulevard-oued Et la pluie arrive et avec elle nos difficultés refont surface : infrastructure très vétuste, incapacité de gérer les flots d’eau, population sans secours… Mais il pleut et c’est, peut-être, là l’essentiel !

Adfel ! Adfel ! A vos skis, il neige

décembre 18, 2016

17-12-2016 près du djebel Maïz La neige a osé venir jusqu’aux portes des déserts pour étaler sur nos montagnes son manteau blanc et les égayer un peu. Elles sont très fières ces jours ! Venez skiez chez nous ! Il y a de la place pour tout le monde.

Nouvelle publication sur Figuig chez Rüdiger Köppe Verlag (Cologne)

décembre 16, 2016

Première page de la couverture avec bijou conçu à Figuig vers la fin du dix-neuvième siècle Une étude sur la poésie amazighe de Figuig vient de sortir chez Rüdiger Köppe Verlag à Cologne. Il s’agit d’un travail de recherche sur les fondements de la poésie ancienne de Figuig et une anthologie des poètes modernes.

Le Figuig, une culture très profonde et une identité bien marquée

décembre 13, 2016

Berkachou célébré cette année malgré certaines oppositions Le Mouloud dit à Figuig Tamensiwt (la veillé) ou Aqbouche (le banquet) est aussi une occasion pour (re)vivre la culture locale, une culture très profonde.

Aqbouch-Lmouloud, une ambiance très « baroud »

décembre 11, 2016

Ambiance de cette année Cette année, « les festivités » relatives à la naissance du prophète de l’islam Mohammed sont grandioses et très variées.

Baghdad, un quartier lac à cacas

décembre 4, 2016

Un lac qui pue C’est le quartier le plus chic de Figuig mais c’est aussi le quartier décharge de Figuig. Il est le plus pourri de Figuig.

Souffle de l’année 1947

novembre 27, 2016

Un bouquet de fleurs du sommet de Djebel Maïz (1947) Nous vous présentons dans cette note des images qui remontent à l’année 1947. Il s’agit d’images de Pierre Morizot fonctionnaire, historien et chercheur sur le monde romain et le monde berbère. Il était de passage à Figuig en 1947 et a eu l’occasion de grimper […]