ACCUEIL » Maroc Telecom » ARTICLES RÉCENTS:

Maroc – Télécom, un remède efficace contre l’obésité !

décembre 14, 2009 Evénement 1 Commentaire

Un remède contre l’obésité galopante a été mis à jour à Figuig qui souffre de ce fléau par certains experts locaux. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce médicament est d’une efficacité miraculeuse.

Ces dernières années, on assiste à la progression exponentielle du nombre d’obèses dans la ville de Figuig. C’est contraire au climat car dans les régions semi désertiques les hommes sont émaciés voire même squelettiques. En revanche, suite à l’amélioration du niveau de vie des populations de cette région du monde, ce fléau fait des ravages.

Plusieurs médicaments sortis ces dernières années y sont commercialisés mais il semble qu’ils ne sont pas vraiment efficaces.

Dans cette situation de crise médicale et médicinale majeure, des chercheurs de Figuig qu’on pourrait aussi appeler « guérisseurs modernes », pour faire simple, ont trouvé un remède sans faille. Il a été testé des milliers de fois sur des cobayes humains ou des clients et le résultat est époustouflant et toujours le même.

Ce médicament c’est tout simplement un abonnement aux services Maroc Télécom. Si vous souffrez d’obésité, abonnez vous à ce service et de préférence pour une efficacité majeure et ultrarapide, habitez à Zénaga.

Le principe de ce médicament est très simple : le premier jour, avant de manger, vous allez à l’agence Maroc Télécom pour vous abonner. Vous attendez que Monsieur le Directeur arrive car un directeur doit entamer le travail quand il veut pour un meilleur rendement. Vous attendez votre tour. Vous lui demandez un abonnement avec une politesse excessive. Vous retournez demain toujours avant de manger. Vous retournez encore après demain. Puis jusqu’à lundi car samedi et dimanche on ne travaille pas. Vous retournez lundi, on appelle le service technique, on prend vos coordonnés. Rien n’est fait ! Vous retournez le mardi. Mercredi, les techniciens arrivent et vous racontent tous leurs malaises dans leur métiers (vous devenez psychiatre un peu : un mérite !) Vous avez perdu 5 kilogrammes car vous avez parcouru (96 kilomètres en plus de la pente que constitue la falaise).

Vous êtes très content d’avoir un téléphone à côté de vous et même une connexion Internet (2 mégas = deux millions = 2.000.000). Vous ouvrez votre ordinateur très fier de vos deux mégas. Deux mégas signifient 8 kilo / seconde (c’est une conversion légale).

Vous ne comprenez rien ? C’est simple ! L’agence la plus proche c’est à dire à 8 kilomètres de chez vous plus la falaise avant le repas ! Une petite plainte car votre débit n’est pas celui pour lequel vous payez ! Un début de bagarre ! Du calme ! Rien ne sera fait ! Les gens vous diront la même chose : il faut se patienter car au Maroc les populations sont formées pour se calmer puisque les agents des entreprises et les administrateurs sont par définition nerveux ! Retour à la maison, le lendemain même trajet même résultat. Vous perdez un kilo ! L’efficacité du médicament se voit de jour en jour ! Désespéré par un personnel qui ne vous comprend pas et une technologie trop malade, vous renoncez à tout. Ce n’est pas grave si deux mégas se transforment en 8 kilos.

Des jours, votre ligne est coupée toute seule. Vous vous plaignez encore ! On vous dit de ne pas vous plaindre avant de bien vérifier votre matériel ! Vous vous transformez doucement en technicien supérieur en informatique et en téléphonie, encore un mérite ! Le lendemain même trajet ! On vous apprend qu’il faut appeler les services techniques (le 115). Vous téléphonez ! On vous menace ! « Attention votre appelle est susceptible d’être enregistré ! » C’est qu’on vous prend pour un terroriste virtuel ou c’est du moins le sentiment que vous avez ! Pas grave ! Vous attendez ! Une semaine, la ligne est rétablie ! Des bulletins de paie arrivent, vous y lisez que vous pouvez les payer même dans les bureaux de poste ! Vous y allez pour économiser quelques kilomètres et pour vous épargner les engueulades des gens de la communication… ! La poste ne peut pas car le service Maroc Télécom ne lui accorde pas d’accès ! C’est normal ! Ils ne se comprennent pas entre eux. C’est un conflit très ancien ! Si malgré tout vous payez à la poste, on vous coupe votre ligne car cela signifie que vous n’avez pas payé ! Un saut à votre agence préférée !  Vous payez !

Le médicament doit être achevé sinon, vous risquerez des complications !

La ligne est coupée ! La facture ! …

Un jour votre connexion Internet est coupée : vous appelez les services techniques ! On vous dit que Maroc Télécom procède à des mises à jours, il faut rappeler ultérieurement. C’est fait ! On vous dit la même chose pendant une semaine ! Vous êtes épuisé mais vous avez encore du sang froid car c’est la règle : le client garde le sang froid et les agents s’énervent pour un rien c’est ce qu’ils ont appris à l’école où on les a bien formés.

Vous téléphonez encore et encore et encore et rien…, vous consultez votre agence ! Rien ! Vous attendez un peu et puis les services techniques vont vous apprendre que votre abonnement a été annulé par Maroc Télécom même si vous aviez signé avec eux un contrat de 24 mois et même si vous payez vos factures bien avant les délais !

Vous constatez bien une nette amélioration de votre état de santé ! Maigre trop maigre comme un clou ! N’est ce pas efficace !

Le coût est certes salé mais le résultat est là !

C’est ça le fameux 3G (médicament de troisième génération)

L’indemnisation, la justice, l’écoute, le service, le client est roi… tous ces mots fous reviennent devant vous ! Il ne s’agit que de mots pour contrer tous les maux comme les vôtres.

 Les effets indésirables ? Ce médicament n’en a pas du tout ! Surtout pas la tension artérielle, surtout pas l’allergie aux bureaux et surtout pas le diabète !

 Vous êtes en forme, vous avez appris à bien garder votre sang froid dans des situations difficiles comme un psychiatre et à bien communiquer comme un linguiste et à bien réparer vos pannes comme un technicien supérieur. Vous pouvez donc vous estimer heureux car vous êtes tout simplement bien guéri en trois mois de traitement !

 Avec Maroc Télécom, c’est ça « le monde nouveau qui vous appelle »

 N’est ce pas efficace ? Connaissez-vous mieux que ça ?

 

Hassane BENAMARA

(Fidèle client bien servi par son agence préférée Maroc Télécom)

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

février 2016
L M M J V S D
« Jan    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29  

Archives

A la UNE

Frontières : grillages, fossés et mort de Figuig

février 7, 2016

Poste-frontière tout près de nos maisons (Baba Amer, Charlot), nouveauté 2016 Ils ont décidé de faire disparaître Figuig ? Le point d’interrogation n’est-il pas déjà superflu ?

Ceci est un hôpital

février 4, 2016

Hôpital de la ville de Figuig, vue de face Si vous faites un tour dans le sens des aiguilles d’une montre autour de l’hôpital de Figuig, vous verrez à peu près ceci !

Figuig, un supermarché à ciel ouvert

janvier 28, 2016

Vous y verrez de toutes les couleurs Avez-vous déjà vu des supermarchés à ciel ouvert ? Non ! Nous vous proposons, si vous le désirez bien, une visite guidée en dix photos de ces fameux marchés où vous risquerez de gagner quelque chose par simple gratter-gagner.

Une cage nommée Figuig

janvier 24, 2016

Quel avenir ? Quarante ans de tension algéro-marocaine, quarante ans d’étau fatal ! Tout semble sonner le glas de Figuig ! La dépossession et l’anéantissement de Figuig vont doucement mais sûrement ! Après l’interdiction totale de Tamedmayt (zone de blé) vers les années 50 du siècle passé, l’obligation de laisser-passer vers Tasra (zone de dattes) […]

Un mot pour le Haut Commissariat aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération

janvier 18, 2016

Mur non désiré ou Histoire non assumée ? Un mur historique situé dans la zone dite Aderras construit pour contrecarrer la poussée coloniale française se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement très avancé. On le nie, on l’abandonne, on le détruit et personne n’en parle !

Quatre mois de salaires impayés au pays des Zouj-frank

janvier 14, 2016

Ils s’appellent gardiens ! Ils sont recrutés pour assurer la garde ou la sécurité en ces temps d’incertitudes et de peurs ! On les trouve toujours dans les devantures des établissements publics et autres !

Taboureyt, cette femme invendue

janvier 11, 2016

Femme amazighe, portrait Faya Baghdad On ne se marie guère à Figuig ! Quand mariage il y a, il s’agit généralement de Figuiguiens venus d’ailleurs. Les résidents permanents ne se marient que dans de rares occasions ! Et les filles qui leur sont « destinées » ? Elles s’appellent taboureyt au singulier, tibouray au pluriel ! Tibouray […]

Nnayer s tudert tazirart

janvier 7, 2016

Figuignews.com vous souhaite une excellente année La veille de Nnayer est dite Igzinen. Pendant cette nuit qui voit naître le nouvel an Nnayer qui est aussi le nom du premier mois de l’année.

Des médicaments « sans provision », ça existe à Figuig

janvier 4, 2016

COMPOSITION : eau du robinet Des produits alimentaires périmés, c’est normal ! Des fournisseurs de produits alimentaires à un mois de leurs dates de péremption, c’est banal ! Des poissons pourris en vente dans notre souk ou dans nos rues, c’est rien ! Des chocolats et des gâteaux blancs de vieillesse, c’est comestible ! Des […]

Entretien avec l’artiste Michel Breil

décembre 29, 2015

Michel Breil Dans cette note, nous allons nous entretenir avec Michel Breil, un artiste ami de Figuig qu’il visite fréquemment et à qui il a consacré une bonne partie de son œuvre, un artiste aussi connu des visiteurs de ce journal pour la sagesse de ses commentaires, pour son optimisme et pour son humanisme débordant.

Aqbouch, une ambiance festive

décembre 25, 2015

Place Aderras, lieu de la fantasia Le mouloud a été célébré dans la démesure dans tous les sens cette année (lunaire) ! L’ambiance était très festive à Figuig et le public impressionnant.

Décès de Hemmou Ali

décembre 15, 2015

Hemmou Ali dernier connaisseur des généalogies de Figuig Hemmou Ali connu sous le sobriquet Taleb vient de rendre l’âme ! Ce personnage a marqué bien des générations par un humour qui lui était particulier, par sa modestie et par ses connaissances en matière de liens familiaux ce qui a fait de lui un personnage très […]

Mouloud à Figuig et à Paris (annonces)

décembre 14, 2015

Jeux de feu Les associations ATED (Tachraft) et AZF (Paris) organiseront Aqbouch – Tamensiwt cette année de façon un peu particulière à Figuig et à Paris !

Même pour un certificat médical il faut aller jusqu’à Bouarfa…

décembre 7, 2015

Fille, trisomique et blessée partout ! Imaginez une fille trisomique ou mongolienne blessée partout, la trentaine passée, qui doit se déplacer jusqu’à Bouarfa pour bénéficier d’un papier dit certificat médical !

Une faculté de la Chariâa à Figuig

décembre 2, 2015

Une faculté de la Chariâa à Figuig? Par cet entretien avec Mohammed Benali nous tenterons de mettre un peu de lumière sur le projet de faculté de la chariâa à Figuig, un projet sujet à tant de rumeurs, de controverses et de racontars.

28 novembre, Amezwar n tejrest

novembre 28, 2015

La neige était au  rendez-vous cette année L’hiver cette année fait son entrée avec de la neige ! Le 28 février correspondra au 14 nuwwambir du calendrier amazighe et agraire en Afrique du Nord. Il est considéré dans notre culture comme début de l’hiver. On le célèbre à Figuig par l’organisation d’un azghal s isufar […]

Za3for ou L’oiseau Légendaire

novembre 24, 2015

L’oiseau justicier Chaque soir au lit, les grand-mères racontaient des histoires à leurs petits enfants avant de s’endormir. Après le dîner, chaque enfant se précipitait pour prendre sa place aux côtés de la vieille dame, surtout en hiver. Voici une histoire qui est racontée partout dans la ville de Figuig, tout le monde la connaît.

Infirmerie du Centre – Hôpital de Figuig, une tranche d’histoire

novembre 20, 2015

Bennacer O’Chikh Par cet entretien avec Bennacer O’Chikh, un connaisseur et praticien de la médecine à Figuig, nous tenterons de voir de près la situation sanitaire dans cette ville vers les années 50, 60 et 70 du siècle passé. *Prière de nous excuser l’orthographe des paronymes que nous aurions torturés.

Bariz, un ksar de Figuig

novembre 18, 2015

Parsi c’est quoi, Paris c’est qui ? Paris n’est rien moins qu’un quartier ou un ksar de Figuig ! Nous parlons de quartiers parisiens, de marchés parisiens, de banlieues parisiennes, de boulevards parisiens et de Parisiens avec précision sans avoir mis pieds dans cette ville car à Paris, il y a plus de Figuiguiens qu’à […]

Festival Abbou Lakhal : baroud, cheval, rime, danse et méchoui

novembre 15, 2015

Des fantasias et du baroud Le festival Abbou Lkhal pour la culture et l’art bédouins a connu sa deuxième édition les 13, 14 et 15 de ce mois de novembre sous un ciel limpide.