ACCUEIL » obésité » ARTICLES RÉCENTS:

Maroc – Télécom, un remède efficace contre l’obésité !

décembre 14, 2009 Evénement 1 Commentaire

Un remède contre l’obésité galopante a été mis à jour à Figuig qui souffre de ce fléau par certains experts locaux. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce médicament est d’une efficacité miraculeuse.

Ces dernières années, on assiste à la progression exponentielle du nombre d’obèses dans la ville de Figuig. C’est contraire au climat car dans les régions semi désertiques les hommes sont émaciés voire même squelettiques. En revanche, suite à l’amélioration du niveau de vie des populations de cette région du monde, ce fléau fait des ravages.

Plusieurs médicaments sortis ces dernières années y sont commercialisés mais il semble qu’ils ne sont pas vraiment efficaces.

Dans cette situation de crise médicale et médicinale majeure, des chercheurs de Figuig qu’on pourrait aussi appeler « guérisseurs modernes », pour faire simple, ont trouvé un remède sans faille. Il a été testé des milliers de fois sur des cobayes humains ou des clients et le résultat est époustouflant et toujours le même.

Ce médicament c’est tout simplement un abonnement aux services Maroc Télécom. Si vous souffrez d’obésité, abonnez vous à ce service et de préférence pour une efficacité majeure et ultrarapide, habitez à Zénaga.

Le principe de ce médicament est très simple : le premier jour, avant de manger, vous allez à l’agence Maroc Télécom pour vous abonner. Vous attendez que Monsieur le Directeur arrive car un directeur doit entamer le travail quand il veut pour un meilleur rendement. Vous attendez votre tour. Vous lui demandez un abonnement avec une politesse excessive. Vous retournez demain toujours avant de manger. Vous retournez encore après demain. Puis jusqu’à lundi car samedi et dimanche on ne travaille pas. Vous retournez lundi, on appelle le service technique, on prend vos coordonnés. Rien n’est fait ! Vous retournez le mardi. Mercredi, les techniciens arrivent et vous racontent tous leurs malaises dans leur métiers (vous devenez psychiatre un peu : un mérite !) Vous avez perdu 5 kilogrammes car vous avez parcouru (96 kilomètres en plus de la pente que constitue la falaise).

Vous êtes très content d’avoir un téléphone à côté de vous et même une connexion Internet (2 mégas = deux millions = 2.000.000). Vous ouvrez votre ordinateur très fier de vos deux mégas. Deux mégas signifient 8 kilo / seconde (c’est une conversion légale).

Vous ne comprenez rien ? C’est simple ! L’agence la plus proche c’est à dire à 8 kilomètres de chez vous plus la falaise avant le repas ! Une petite plainte car votre débit n’est pas celui pour lequel vous payez ! Un début de bagarre ! Du calme ! Rien ne sera fait ! Les gens vous diront la même chose : il faut se patienter car au Maroc les populations sont formées pour se calmer puisque les agents des entreprises et les administrateurs sont par définition nerveux ! Retour à la maison, le lendemain même trajet même résultat. Vous perdez un kilo ! L’efficacité du médicament se voit de jour en jour ! Désespéré par un personnel qui ne vous comprend pas et une technologie trop malade, vous renoncez à tout. Ce n’est pas grave si deux mégas se transforment en 8 kilos.

Des jours, votre ligne est coupée toute seule. Vous vous plaignez encore ! On vous dit de ne pas vous plaindre avant de bien vérifier votre matériel ! Vous vous transformez doucement en technicien supérieur en informatique et en téléphonie, encore un mérite ! Le lendemain même trajet ! On vous apprend qu’il faut appeler les services techniques (le 115). Vous téléphonez ! On vous menace ! « Attention votre appelle est susceptible d’être enregistré ! » C’est qu’on vous prend pour un terroriste virtuel ou c’est du moins le sentiment que vous avez ! Pas grave ! Vous attendez ! Une semaine, la ligne est rétablie ! Des bulletins de paie arrivent, vous y lisez que vous pouvez les payer même dans les bureaux de poste ! Vous y allez pour économiser quelques kilomètres et pour vous épargner les engueulades des gens de la communication… ! La poste ne peut pas car le service Maroc Télécom ne lui accorde pas d’accès ! C’est normal ! Ils ne se comprennent pas entre eux. C’est un conflit très ancien ! Si malgré tout vous payez à la poste, on vous coupe votre ligne car cela signifie que vous n’avez pas payé ! Un saut à votre agence préférée !  Vous payez !

Le médicament doit être achevé sinon, vous risquerez des complications !

La ligne est coupée ! La facture ! …

Un jour votre connexion Internet est coupée : vous appelez les services techniques ! On vous dit que Maroc Télécom procède à des mises à jours, il faut rappeler ultérieurement. C’est fait ! On vous dit la même chose pendant une semaine ! Vous êtes épuisé mais vous avez encore du sang froid car c’est la règle : le client garde le sang froid et les agents s’énervent pour un rien c’est ce qu’ils ont appris à l’école où on les a bien formés.

Vous téléphonez encore et encore et encore et rien…, vous consultez votre agence ! Rien ! Vous attendez un peu et puis les services techniques vont vous apprendre que votre abonnement a été annulé par Maroc Télécom même si vous aviez signé avec eux un contrat de 24 mois et même si vous payez vos factures bien avant les délais !

Vous constatez bien une nette amélioration de votre état de santé ! Maigre trop maigre comme un clou ! N’est ce pas efficace !

Le coût est certes salé mais le résultat est là !

C’est ça le fameux 3G (médicament de troisième génération)

L’indemnisation, la justice, l’écoute, le service, le client est roi… tous ces mots fous reviennent devant vous ! Il ne s’agit que de mots pour contrer tous les maux comme les vôtres.

 Les effets indésirables ? Ce médicament n’en a pas du tout ! Surtout pas la tension artérielle, surtout pas l’allergie aux bureaux et surtout pas le diabète !

 Vous êtes en forme, vous avez appris à bien garder votre sang froid dans des situations difficiles comme un psychiatre et à bien communiquer comme un linguiste et à bien réparer vos pannes comme un technicien supérieur. Vous pouvez donc vous estimer heureux car vous êtes tout simplement bien guéri en trois mois de traitement !

 Avec Maroc Télécom, c’est ça « le monde nouveau qui vous appelle »

 N’est ce pas efficace ? Connaissez-vous mieux que ça ?

 

Hassane BENAMARA

(Fidèle client bien servi par son agence préférée Maroc Télécom)

Recherche sur ce site:

Categories

Calendrier

avril 2017
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives

A la UNE

Figuig est-elle une ville algérienne, Monsieur Benatiq ?

avril 27, 2017

Monsieur Benatiq (capture d’écran) Certains de nos responsables commettent des erreurs monumentales qui vont du simple mensonge politicien, à la langue de bois, aux déformations énormes voulues ou non…

Zousfana, le nouveau-né ange des assiégés

avril 26, 2017

Deuxième groupe de réfugiés syriens en pleine montagne Azeghdis Une fille vient de naître dans un siège militaire en pleine montagne rocailleuse d’Azeghdis. Les jeunes de Figuig l’ont baptisée Zousfana : un très grand symbole !

La détresse des réfugiés syriens, fait-elle la fortune des militaires algériens ?

avril 25, 2017

Un drame se produit aux pieds de nos montagnes La bonne question est certainement celle de voir comment venir en aide à ces misérables réfugiés syriens qui passent leur huitième nuit au désert à la belle étoile et leur neuvième jour dans un temps caniculaire du mois d’avril et non celle de trouver le vrai […]

Réfugiés syriens agonisant entre kalachnikovs algériennes et feus marocains*

avril 23, 2017

Une détresse, réfugiées syriennes à Figuig Des réfugiés syriens arrivent dans la ville marocaine de Figuig via l’Algérie. Ils y restent quelques jours dans la rase campagne pour, après une petite heure passée dans un quartier de Figuig, être évacués vers la zone tampon où ils sont coincés entre deux armées qui ne s’entendent que […]

Yemloul et Tayemloult, un conte de Figuig (texte et audio)

avril 7, 2017

Le feu n’est plus là, les contes aussi Nous vous proposons un texte du patrimoine de Figuig. On l’entendait des bouches de  nos mères au temps où ilemsi (le foyer) était source de chaleur, de connaissance et de rêve. Il s’agit du conte connu sous « Yemlul d Tyemlult ». Il est en version amazighe avec traduction […]

Ces témoins que nous démolissons chaque jour

avril 2, 2017

Une tour unique en son genre située dans la palmeraie du ksar At Lemiiz. Elle n’existe plus. ph. 2005 Notre mémoire matérielle, nous la détruisons chaque jour par ignorance, par insouciance, par inadvertance, par mépris, par intérêt ou par besoin. C’est que nous aspirons à une reconnaissance de l’UNESCO !!!

Pour les beaux yeux de la truffe

mars 28, 2017

  Tirfas, les truffes locales Les zones réputées inhabitées ou désertées sont aujourd’hui pleines de tentes de cueilleurs de tirfas les truffes mais dans nos marchés, on ne les trouve guère.

Enfants de Nahda, présentation d’une troupe

mars 26, 2017

Troupe dans des exercices de répétition, 2017 Il s’agit de la présentation d’une troupe constituée d’enfant dite tantôt bourgeons de l’association Nahda.

De l’inutilité de l’enseignement du français dans nos écoles

mars 20, 2017

Pourquoi noircir les journées de nos jeunes avec de telles thématiques ? Faut-il encore enseigner la langue française dans nos écoles ? C’est une question et non une insinuation ou une allusion à l’enseignement de la langue anglaise qui rivalise avec l’enseignement du français dans les écoles marocaines car l’enseignement du français est  devenu synonyme […]

حين كان الطفل ينقاد بالحيل لا بالمال أوبالحبال

mars 17, 2017

 إن التحولات السوسيو اقتصادية والسوسيو ثقافية ،التي شهدتها وتشهدها واحة فكيك بشكل مكثف في الخمسين سنة الأخيرة، نتيجة عدة عوامل وتأثيرات ،يتداخل فيها ما هو ذاتي بما هو موضوعي وما هو داخلي بما هو خارجي (لا يتسع هذا المقال للوقوف عند بعضها وسردها) .جعلت بنيات عديدة ،وظواهر اجتماعية وممارسات وقيم وأخلاق وسلوكيات وخطابات ومصطلحات وأسماء […]

Faculté des sciences techniques à Bouarfa et faculté de la charia à Figuig

mars 13, 2017

Bouarfa, la grande mosquée Alors qu’à Figuig, on se bat pour la construction d’un noyau d’une université religieuse, à Bouarfa la décision est prise pour la construction d’un noyau d’une université des sciences techniques avec centre d’accueil.

NNayer à Paris : Des rires et des larmes

février 27, 2017

En scène Les Figuiguiens de France se réconcilient enfin avec leurs traditions ! Le samedi 28 janvier  2017 de 19h à minuit l’AZF (Association de Zenaga France) a eu l’ingénieuse idée d’organiser une soirée festive fidèle à ses racines figuiguiennes en proposant un grand berkoukes accompagné d’un spectacle riche et varié. L’association a certainement réussi, pour […]

« Les papillons et la lumière », un récit de la mythologie amazighe de Figuig

février 16, 2017

Affiche Michel Breil Si nous disposons aujourd’hui d’un corpus de textes de notre patrimoine littéraire amazighe relativement important, il n’en demeure pas moins qu’il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg et que la partie engloutie reste plus grande que ce que nous avons réussi à arracher à l’amnésie. Le récit Iferdetta […]

L’Amicale Tachraft pour l’Environnement et le Développement par elle-même

février 13, 2017

Aqbouch 2016 Il s’agira d’une présentation de l’ATED (Amicale Tachraft pour l’Environnement et le Développement) fondée le 23-08-2004 et d’une présentation de certaines de ses nombreuses activités.

Les voleurs de Figuig

février 6, 2017

Quartier Baghdad souvent frappé par des vagues de vol Le vol n’est la particularité d’aucun peuple ni d’aucune population. Rien n’est aussi fréquent que le vol. Rien d’anormal donc mais à Figuig, par opposition à d’autres lieux, il semble qu’on tolère les voleurs et le vol. Et la grande question reste celle du pourquoi.

Mennassa, une eau aux vertus miraculeuses

janvier 31, 2017

Mennassa, le puits et l’abreuvoir Un puits situé au pied du djebel Maïz est réputé pour son eau aux vertus curatives miraculeuses mais qu’en sait-on au juste ?

Célébration du nouvel an amazigh à Figuig et à Paris

janvier 25, 2017

Les bourgeons de Nahda vous souhaitent une bonne année 2967 Le nouvel an amazigh 2967 est célébré à Figuig par l’association ATED et la jeunesse de l’USFP, chacun à sa manière. A Paris, une fête musicale sera organisée par l’AZF-France.

Figuig se met au blanc

janvier 20, 2017

Bonjour Figuig Le soleil se réveille et « ô merveilles ! Qu’est ce qu’il est blanc ce Figuig ! » Non, soleil ! Il dort encore sous son drap blanc tout froid ! La nouvelle année s’annonce blanche et arrosée car notre noyau de « berkoukes » est trouvé par notre oasis ! Dépaysez-vous un peu !

Que reste-t-il de la bijouterie de Figuig ?

janvier 19, 2017

Aqeyyar, bijou conçu à Figuig vers le début du vingtième siècle (H 3,5 cm) Nos bijoutiers ont disparu et notre bijouterie s’est subitement éteinte mais qu’en reste-il et qu’en sait-on ?

Société civile au secours des services de la santé, une première !

janvier 15, 2017

Dispensaire de Zenaga Une association qui aménage un centre hospitalier publique c’est quand même une première au Maroc. Cela arrive à Figuig et c’est une initiative de l’Association Tacharft pour l’Environnement et le Développement.